Grandes premières à Bondues !

Cette journée de dimanche fut celle des premières ! Celle de la première victoire dans un Grand Prix pour Sébastien Tremulot-Blanchard, et la première victoire « à la maison » de Laura Van Respaille. Retour sur la 31e édition du Grand Prix de Bondues.

L’ambiance contraste avec celle de l’année dernière où la compétition s’était terminé sous une pluie battante. Cette année, le Grand Prix de Bondues s’est déroulé sous de belles conditions printanières permettant aux spectateurs de profiter pleinement de la beauté du lieu. Les joueurs eux, en ont surtout profité pour secouer le parcours du Hawtree.

Baptiste Mory solide leader

Le premier d’entre-eux, Sebastien Tremulot-Blanchard, haut-savoyard de 19 ans, a remporté son premier Grand Prix, à l’issue d’une journée de dimanche au suspense haletant. Depuis vendredi, c’est pourtant Baptiste Mory du Golf du Sart qui imprime clairement le tempo. Le principal animateur de la semaine est en tête au soir des deux premières journées. Ex-aequo avec Hugo Rouillon de la Boulie avec un 67 le vendredi, il est devenu seul leader samedi, après une carte de 70 et -9 au leaderboard. Premier enseignement après 2 jours, les bonduois, souverains l’année dernière (3 sur le podium) ne rééditeront pas leur performance. Robin Cocq (tenant du titre) et Nicolas Singer (2e en 2016) sont déjà relégués à 6 longueurs du Villeneuvois. Baptiste Mory compte 4 coups d’avance sur Hugo Rouillon et Sebastien Tremulot-Blanchard, ses compagnons de la dernière partie du dimanche. D’ailleurs, les spectateurs ne s’y sont pas trompés en suivant nombreux les 3 jeunes golfeurs, promis au podium cette année.

3 coups de massue …

La dernière partie tient toutes ses promesses et démarre sans round d’observation. Sebastien Tremulot-Blanchard realise un eagle sur le 1er trou, Hugo Rouillon fait birdie quand Baptiste Mory se contente du par. L’avance intéressante du villeneuvois et déjà en train de fondre … et ce n’est que le début ! Le Haut-Savoyard enchaine et réalise un second eagle au 4 puis un troisième au 9 ! Baptiste Mory ne peut suivre la cadence, fait double bogey au 5 et termine l’aller à 7 coups de Tremulot-Blanchard et 5 coups de Rouillon, lui aussi bien inspiré (4 birdies). Le voici désormais avec 3 coups de retard au leaderboard et même dépossédé de la 2e place par le parisien.

… et 3 égalités au départ du 17.

Après une telle déconvenue, Baptiste Mory ne peut pas revenir … et pourtant si !
Le villeneuvois va réaliser 3 birdies entre le 13 et le 16, et profiter de la baisse de cadence de ses 2 adversaires. Il reste 2 trous et désormais, ils sont 3 en tête avec -9. Le premier à craquer est Hugo Rouillon, son bogey au 17 le place (définitivement) à la 3e place. Tout se jouera sur le 18 … ou en playoff ! Mais Sebastien Tremulot-Blanchard sort un birdie au meilleur moment, Baptiste Mory est géné par un mauvais drive et se contente du par. Le Villeneuvois, si dominateur depuis vendredi échouera cruellement à un seul petit coup ce dimanche. Sebastien Tremulot-Blanchard remporte son premier Grand Prix.

Laura Van Respaille … #enfin !

Il y en a une par contre qui n’a pas laissé passé sa chance et qui a aussi réalisé un souhait : gagner à la maison. Laura Van Respaille, 17 ans, s’impose enfin à Bondues, elle qui avait terminé 2e l’année dernière, sous la pluie, pour un petit coup face à son amie Salomé Sazio. C’est d’ailleurs le même duo qui terminera aux deux premieres places cette année. Mais par contre, il n’y a pas vraiment eu de match dans cette édition 2017 chez les Dames. Avec une carte de 70 vendredi, Laura Van Respaille compte 2 coups d’avance sur Violette Lernon du Sart et déjà 8 sur Salomé Sazio. La tenante du titre bénéficie d’un samedi plus favorable et rattrape la moitié de son retard au soir du 2e tour. Laura Van Respaille, au jeu bien installé, s’est pourtant fait un peu peur au retour avec 3 bogeys et rien sous le par. Sans se chercher d’excuse, la bonduoise reconnaîtra un peu de fatigue, elle qui avait du se rendre dans la matinée à un examen scolaire. Avec 3 coups d’avance sur Violette Lernon et 4 sur Salomé Sazio, elle reste solide leader, mais devra confirmer ce dimanche.

Pas de place au doute

Et c’est ce qu’elle va réaliser ! Laura Van Respaille déterminée, n’a aucune envie de laisser passer sa chance. Elle réalise 3 birdies aux 3 premiers trous et tue tout suspense dans cette dernière journée. Salome Sazio obtient 2 birdies au 2 et au 4 mais fait 3 bogeys du 7 au 9. Quand à Violette Lernon, elle s’effondre au 9 en tapant 10 coups sur ce trou. Ce quintuple bogey lui coutera aussi sa place sur le podium (4e au final), dont profite Justine Fournand de Strasbourg.
Avec 2 birdies et un bogey, Laura Van Respaille réalise un retour bien géré. La bonduoise, qui partira étudier dès cet été aux Etats-Unis, profite de l’une de ses (peut-être) dernières apparitions pour enfin mettre son nom au palmarès de son club.

Enfin, le tournoi pro cette année a vu la victoire de Bruno Petit, avec un coup d’avance sur Mathieu Decottignies-Lafon, et 4 sur Nicolas Beaufils. David Amat, hors de forme, n’a pas passé le cut.

Tous les résultats du Grand Prix de Bondues

Julien Castagnoli
Julien Castagnoli
Journaliste, Responsable communication de la Ligue de Golf des Hauts-de-France

Grandes premières à Bondues !

par Julien Castagnoli Temps de lecture 5 min
X